Acquérir un appartement à Genève, les 3 conseils fondamentaux

Acquérir un appartement à Genève, les 3 conseils fondamentaux

Investir dans la pierre, c’est se bâtir un patrimoine durable dans le temps. Toutefois, l’achat immobilier doit s’accompagner d’une mure réflexion dans la mesure où la conjoncture économique joue sur la valeur du bien. Appartenant à l’arc lémanique, Genève figure parmi les villes suisses à forte potentialité économique et touristique que le prix des biens immobiliers y a augmenté de 100 % en seulement 10 ans. Quelles démarches suivre pour acheter un appartement  avant de faire un déménagement à Genève et qui doit-on avertir pour ce déménagement?Il est conseillé de prendre quelques jours de conger pour le déménagement ou le faire dans les jours fériés.

Définir son budget

Avant de chercher les offres sur les sites immobiliers, une petite visite chez le banquier s’impose pour définir le capital d’investissement que vous possédez. Si vous envisagez acheter un appartement et que vous devez faire votre déménagement depuis Lausanne par exemple ou depuis Uster. En effet, depuis 2014, le Conseil Fédéral suisse ainsi que la FINMA ont voté pour de nouvelles dispositions relatives à l’achat immobilier, une initiative soutenue par l’État. En résumé, ces règles prévoient que tout nouvel acquéreur doit verser l’équivalent de 20 % du prix d’achat du bien immobilier en puisant dans ses fonds propres. Avant 2014, cette somme pouvait être déduite de la mutuelle, mais aujourd’hui, seuls 10 % du premier dépôt peut venir du fond retraite. En d’autres termes, il faudra contracter un crédit pour remplir les 10 % restant ou puiser dans d’autres épargnes. En outre, l’amortissement d’un appartement est réduit à 15 ans suivant l’achat, sans période de carence. Par conséquent, les dépenses annuelles d’un habitat de 1 000 000 CHF s’élèvent actuellement à 8900 francs contre 6700 francs, sous l’ancien régime. Sous la pression de la FINMA, l’ASB, association suisse des banquiers, a adhéré à ce mouvement.

achat appartement geneve

Choisir l’appartement à acheter

demenagement geneve

Genève figure parmi les villes où le marché immobilier est plus florissant que jamais. Pourtant, il convient de primer la rationalité au lieu de succomber pour le premier appartement qui s’offre à vous. Outre le design, les besoins d’espace et les exigences en matière d’emplacement, il faudra accorder une attention particulière à l’état de l’habitat. Si les vieilles bâtisses attirent par leur charme séculaire, elles signifient généralement plusieurs travaux de rénovation à faire ; ne serait-ce qu’au niveau des installations électriques. Actuellement, l’Inspection Fédérale des Installations à Courant Fort (IFICF) se montre intransigeante sur le respect des normes et exige un contrôle et une mise à norme régulière des installations. Si le dernier contrôle date de moins de 5 ans, les dépenses relatives à la remise à niveau incomberont au nouvel acquéreur. Et quand bien même ce dernier met l’appartement en location, le Code des Obligations suisse ainsi que l’OBLF stipulent qu’il lui appartient de faire les travaux nécessaires pour maintenir l’habitation aux normes.

Visiter et contre visiter

Les agents immobiliers chercheront à caler les heures de visite au moment où l’appartement sera le plus mis en valeur, par exemple la nuit pour offrir un excellent spectacle de jeux de lumière, tôt le matin pour vendre le calme, etc. Toutefois, pour avoir une idée bien nette du vrai contexte, une contre-visite s’avère nécessaire pour évaluer l’ensoleillement des pièces, l’ambiance dans le voisinage, la decoration interne que vous revez, l’espace pour mettre vos affaires que vous avez acheter chez conforama par exemple, etc . Certes, cela nécessite du temps, mais un achat immobilier ne s’effectue pas sur un coup de tête et nécessite maintes réflexions et calculs pour éviter de réaliser un investissement à perte.

Nous contacter


022 518 76 82

du lundi au vendredi de 9:00 – 18:00

Email info@carbonie.ch